LA GÉOPOLITIQUE DÉMOGRAPHIQUE: L’EUROPE DANS LE MONDE

Source EUR-Lex – 52020DC0241 – EN – EUR-Lex (europa.eu)

L’évolution démographique a des conséquences sur les perspectives géopolitiques et la position de l’Europe dans le monde. La population et la dimension économique jouent un rôle important dans les structures de pouvoir au niveau mondial. Étant donné que les nations européennes deviennent de plus en plus petites et moins puissantes sur le plan économique par rapport à d’autres économies émergentes, la nécessité pour l’Union européenne d’user de tout son poids collectif devient d’autant plus importante. Dans le même temps, ainsi que nous le constatons durant la pandémie, un virus ne connaît pas de frontières et pose des défis communs à de nombreuses régions du monde.

La part de l’Europe dans la population mondiale diminue. En 1960, la population de l’UE-27 représentait environ 12 % de la population mondiale. Elle est tombée à environ 6 % aujourd’hui et devrait tomber à moins de 4 % d’ici à 2070. L’autre évolution notable est l’augmentation de la part de l’Afrique dans la population mondiale: elle passerait de 9 % à 32 %, tandis que la part de la population asiatique diminuerait quelque peu 61 .

Population mondiale par continent, 1960-2070

Source: Nations unies, Département des affaires économiques et sociales, division de la population (2019).

L’Europe n’est pas le seul continent qui vieillit, mais elle est la plus âgée en moyenne. Si l’on compare la tendance en Europe à celle d’autres régions du monde, il apparaît clairement que d’autres continents passent par un processus similaire de vieillissement, bien qu’avec un décalage par rapport à l’Europe. Les projections montrent que l’âge moyen de la population en Afrique augmentera également avec le temps, mais qu’elle devrait rester le plus jeune continent d’ici à 2070.

Âge médian de la population mondiale par continent, 1960-2070

Source: Nations unies, Département des affaires économiques et sociales, division de la population (2019).

La part de l’Europe dans le PIB mondial est également en recul. En 2004, l’Europe représentait 18,3 % du PIB mondial, contre 14,3 % en 2018 62 . Avec la diminution de la population en âge de travailler, cette tendance risque de perdurer, voire de s’accélérer. Les États membres deviendront des acteurs économiques de moindre importance, mais, collectivement, l’UE restera un acteur économique, politique et diplomatique de premier plan. 

L’Europe devra être plus forte, plus unie et plus stratégique dans sa manière de penser, d’agir et de s’exprimer. Nous devrons renforcer les partenariats existants et en créer de nouveaux, notamment avec nos partenaires et nos voisins les plus proches. La nouvelle stratégie globale avec l’Afrique 63 est particulièrement importante, compte tenu des défis démographiques complémentaires auxquels nos continents seront confrontés. La défense de l’ordre mondial fondé sur des règles et de ses institutions, telles que les Nations unies ou l’Organisation mondiale du commerce, et la participation plus active aux structures internationales constitueront des éléments d’autant plus importants.

A lire également

Laisser un commentaire